Quelle vidéo pour quel résultat ?

Vous avez entendu dire que la vidéo « c’est génial sur un site », et que vous devez en avoir une. Beaucoup d’entreprises s’enthousiasment à l’idée de faire une vidéo et elles décident qu’il est temps de mettre en œuvre une « stratégie vidéo ».

Mais avant de définir « une stratégie vidéo », posez-vous cette question :
« Comment la vidéo peut-elle m’aider à atteindre mes objectifs stratégiques existants ?»
C’est la première question que vous devez vous poser pour choisir le type de vidéo à produire.

Il existe 3 grandes familles de vidéo sur internet :
1-La vidéo de conversion
2-La vidéo d’enseignement (ou « tuto »)
3-La vidéo d’émotion

En fonction de votre objectif : vendre un produit, répondre aux questions techniques sur un produit, ou associer une émotion forte à un produit, vous choisirez un type de vidéo différent.

Voyons le rôle de ces 3 types de vidéos :

1-La vidéo de conversion
La vidéo est vraiment utile pour inciter un internaute à s’engager sur votre site. Par exemple, vous souhaitez augmenter votre liste de prospects à votre newsletter, inciter à télécharger votre plaquette pdf ou encore promouvoir votre produit. Quelque soit l’objectif, il vous sera facile de mesurer les résultats de votre vidéo de conversion.

2-La vidéo d’enseignement (ou tuto)
Ce type de vidéo qu’on appelle « tuto » sert à montrer le fonctionnement de votre produit ou service.  Elle est utile également si on souhaite limiter les questions des utilisateurs sur votre hot-line, ou démontrer que le produit est simple d’utilisation. Par ce type de vidéo, laissez votre prospect se convaincre d’acheter votre produit.

3-La vidéo d’émotion
La vidéo est un excellent moyen de gagner du temps dans votre business, mais c’est également le meilleur moyen de renforcer les liens émotionnels et humains entre votre marque et votre client. Certes, le ROI de ce genre de vidéo sera plus difficile à quantifier, mais une vidéo de ce type va motiver et engager encore plus fortement votre prospect dans le temps.

Comment rendre sa vidéo plus humaine ?
Le super pouvoir de la vidéo est assez simple : il révèle le coté humain de votre entreprise.
Le 21ème siècle a rebattu les cartes de la vente. Jadis, le commerce se faisait face à face sur la place du marché, maintenant nous sommes seuls  face au produit sur C-Discount ou Amazon. La suppression du « vendeur » a un coût car la vente peut vite devenir impersonnelle. La vidéo permet de rétablir ce lien entre e-commerçant et internaute. La vidéo est si puissante qu’elle ramène de l’humanité au site en ligne. Il est donc important de ramener de l’humain devant la caméra : de vrais gens pour un vrai produit.

En conclusion, pour réaliser une vidéo gagnante, il faut partir du résultat souhaité et réaliser le type de vidéo adéquat, tout en intégrant le plus possible de l’humain.

Quelle durée pour ma vidéo en Motion-Design ?

Les internautes ont une attention courte et irrégulière, Ils ne font pas que regarder votre vidéo, ils écoutent de la musique ou ont une application de travail ouverte. Ils n’ont donc que peu d’attention et peu de temps à vous accorder.

Il est donc important de faire une vidéo qui a le bon message et le bon timing pour optimiser l’engagement de votre audience.

Le temps d’engagement maximal pour une vidéo en motion design se porte sur les formats inférieurs à 2 minutes. Une durée de 90 secondes étant le must.

Au bout de seulement 7 secondes, l’internaute décidera de poursuivre ou non la lecture.

De plus, si votre vidéo manque de rythme, vous perdrez 50% de votre audience avant le milieu de votre film. L’essentiel de votre message doit être concentré dans les 47 premières secondes.

On comprend qu’il est donc important de soigner son introduction en entrant directement dans le sujet pour faire passer le plus vite possible le message.

Il n’est pas étonnant de voir que les formats vidéos des réseaux sociaux soient aussi court (15 secondes pour facebook et 10 secondes pour Snapchat).

Sources : Wistia, Etude ‘Le digital en France en 2018’ par We Are Social et Hootsuite.

Motion-Design : Le format vertical

Cette semaine, j’aborde un point important dans la production de vidéos : le format.

Le mode paysage (horizontal) est installé dans nos habitudes depuis des décennies car il est issu du cinéma. Cependant, on remarque un usage bien particulier chez les ‘smartphonautes’ : la création de vidéos dites ‘verticales’ ou en mode portrait.
« Sacrilège ! » diront certains, car cela bafoue toutes les règles académiques. Cependant, l’utilisateur de Smartphone ne bascule pas forcement son téléphone pour créer une vidéo, et encore moins pour regarder une vidéo en ligne. Il la visionne donc le plus souvent en mode vertical.

On voit donc apparaitre de plus en plus de pubs vidéos en mode vertical pour s’adapter à cette nouvelle façon de consommer. En effet, c’est sur les réseaux sociaux qu’on visionne le plus de vidéos depuis son smartphone. Ainsi, Facebook et YouTube ont très récemment adapté leur lecteur aux vidéos verticales, s’alignant ainsi sur Snapchat qui intègre depuis plus longtemps ce mode de fonctionnement.

Ce nouveau format a de très grandes chances de devenir un standard. Il est facile d’en conclure que, pour avoir une stratégie vidéo gagnante dans le futur, il faudra à la fois être présent en vidéo sur les réseaux sociaux et proposer une alternative en mode verticale.

Alors, préparez-vous car tout va basculer !

Etude ‘Le digital en France en 2018’ par We Are Social et Hootsuite, Snapchat, MediaBrix

 

L’utilité de la vidéo dans le E-Commerce en 5 chiffres clés

L’usage d’une vidéo en motion design est multiple.
Elle peut être soit un moyen d’information, soit de démonstration d’un produit, ou la communication d’une offre, d’un service, ou tout simplement un support des valeurs de l’entreprise.

Mais peut-on calculer son ROI, dans une stratégie de communication? Oui.

Que l’on ai une problématique de notoriété, de trafic ou de conversion, l’utilisation de la vidéo est un levier important dans votre stratégie.

Voici un résumé de l’analyse de Forrester Research sur l’utilité de la vidéo dans le e-commerce en 5 chiffres clés :

Sources : Forrester Research